Reconnaître et comprendre la dépression de votre chien

Vous avez remarqué que votre chien semble avoir moins de joie de vivre que d'habitude ? Vous vous demandez peut-être s'il est déprimé et pourquoi il l’est. Comme les humains, votre animal de compagnie peut ressentir des émotions négatives fortes telles que la peur et l’anxiété. Si les troubles s’accumulent, ils peuvent amener à une forte dépression. Et les facteurs de stress pour votre chien peuvent être nombreux ! Surveillez son environnement pour ne pas arriver à une telle extrémité. 

A dog with a sad face

 

Anxiété généralisée et dépression chez votre chien

La peur et l'anxiété peuvent également entraîner la dépression de votre chien en raison de la hausse d’hormones de stress dans son système. Si votre chien vit une expérience effrayante, il faut parfois un moment pour que le taux de cortisol ou d'adrénaline revienne à la normale. Si un événement angoissant se reproduit avant que son cerveau n'ait eu le temps de se rétablir, ces niveaux augmentent à nouveau. Cela peut engendrer un cycle de stress. Cette inquiétude constante est très difficile à gérer pour votre chien, qui finit par éprouver une grande peur ou une anxiété généralisée.

Cinq facteurs d’anxiété chez votre chien

L'anxiété et la peur sont des émotions courantes chez les chiens, tout comme chez les humains, les chats et les chevaux. Elles agissent comme un système d'alerte qui permet à votre chien de prendre des mesures pour fuir une situation, combattre un ennemi ou rester figé en espérant que le danger ne le reconnaîtra pas. Mais l'angoisse peut devenir malsaine lorsque les émotions sont trop vives, qu'elle est ressentie fréquemment ou qu'elle dure. L'exposition à long terme ou répétée à des situations qui provoquent l'anxiété et la peur peut entraîner des modifications dans le cerveau de votre chien. Ceci, en raison d'une production chronique et intense d’hormones du stress, comme le cortisol ou l'adrénaline. Cela peut arriver à la suite de changements de vie ou d' événements traumatisants, tels que :

  • Un déménagement
  • La perte d'un membre de la famille qu’il soit humain ou animal
  • L'arrivée d'un nouveau membre dans la famille : comme un bébé ou un autre animal qui attire toute l’attention
  • Un changement de routine : vous vous absentez plus souvent qu'auparavant, vous modifiez vos horaires de travail 
  • La génétique peut également jouer un rôle dans la façon dont votre chien réagit aux changements d'environnement ou aux nouvelles expériences. Comme vous, votre chien peut être plus sujet à l’anxiété que d’autres. 

Apprendre à lire les émotions de votre chien est essentiel pour sa santé mentale et son bien-être.

 

Slouching pug laying on the hardwood floor/sad pug

Le confinement : source de dépression aussi chez votre chien

Votre chien peut également devenir dépressif en raison d'un accroissement de stress au fil du temps, connu sous le nom "d'accumulation de déclencheurs". Depuis le début de la pandémie de COVID-19, de nombreux chiens sont confrontés à plusieurs facteurs de stress nouveaux et mineurs dans leur quotidien. 

Avec les confinements successifs, votre chien ne peut plus sortir autant qu'avant. Ou au contraire, il effectue de multiples balades au cours desquelles il passe devant le chien du voisin qui se précipite sur la clôture, aboie et grogne. Or, votre chien a besoin de régularité pour s’épanouir. L’absence de promenades ou leur augmentation temporaire dans de mauvaises conditions peuvent déprimer votre compagnon.

Votre chien est un animal sociable. Le manque de socialisation avec d'autres personnes ou le fait d'être en contact permanent avec les mêmes membres de la famille peut abattre votre animal. Les chats ne sont pas les seuls à avoir besoin de calme ! En vous ayant continuellement à la maison, il perd son temps de repos et de relaxation habituel en solitaire. 

Enfin, n'oublions pas tous les colis que vous avez peut-être reçus. Les visites constantes d'inconnus déposant des paquets peuvent être perturbantes pour votre chien. S’il n’est pas accoutumé à entendre la sonnette et à voir une personne entrer sur son territoire, cette accumulation de visites peut entraîner une forte anxiété ou des peurs malsaines.

 

 

Certaines maladies présentent les mêmes symptômes d'anxiété généralisée et de peurs malsaines, c'est pourquoi il est essentiel de prendre d'abord rendez-vous avec votre vétérinaire. Votre chien est très doué pour dissimuler la douleur ou le mal être, ce qui rend encore plus important le fait de prêter attention à sa santé mentale. Votre vétérinaire peut soit exclure une cause physique du comportement de votre chien, soit poser un diagnostic et prescrire un traitement. Souvent, un rééquilibrage de son environnement suffit !

Posted 
March 14, 2022
 in 
Animal Health
 category

More from 

Animal Health

 category

View All

Join Our Newsletter and Get the Latest
Posts to Your Inbox

No spam ever. Read our Privacy Policy
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.